LE CRÉA'blog

fashion sketch.png

Je partage avec vous mes envies de création, les dernières tendances, des portraits des créatrices, des infos de la planète Mode et pas que. 

Antoinette: comment sa rencontre avec les Créatives lui a redonné l'envie de coudre...



A 72 ans, Antoinette est une femme retraitée de l’enseignement. C’est une couturière amatrice qui s'est récemment remise à coudre. Étant une cliente fidèle, j’ai eu l’occasion de lui poser quelques questions sur cette passion commune qui nous lie.

Antoinette coud depuis longtemps, elle avait cependant arrêté pendant de nombreuses années. C'est seulement à l'ouverture de la boutique "Les Créatives" en 2018 qu'elle a décidé de s'y remettre.


Pour elle, la couture a commencé il y a environ 40 ans. A cette époque, elle avait l'habitude de coudre des robes pour sa fille qui avait alors entre 5 et 8 ans. Ce sont des robes qu'elle a appris à faire sans patrons.

C'est suite à sa visite chez Les Créatives qu'elle a repris cet ancien passe-temps.

Sa passion pour les belles matières a été un véritable déclencheur pour Antoinette.


Notre couturière du jour ne se limite pas aux vêtements comme les jupes, les robes ou encore les vestes. En effet, il lui arrive aussi de faire de l'ameublement, notamment des coussins.


Le coton, le jacquard ou encore la viscose sont des matières qu'elle aime beaucoup travailler. Elle a cependant une préférence pour le coton qui est plus facile à coudre mais surtout qui ne glisse pas.


C'est grâce à un article dans le journal Ouest France qu'Antoinette a connu la boutique. Elle s'y est donc rendue et a rencontré Blandine qu'elle décrit comme étant accueillante, souriante, passionnée et surtout de bons conseils ! C'est d'ailleurs une des raisons pour laquelle elle a décidé de revenir.

Ce qu'elle aime chez "Les Créatives" c'est l'ambiance familiale et chaleureuse que dégage la boutique mais aussi la qualité et le côté exclusif des tissus. Selon elle, "Les Créatives" est une boutique qui prône le local et le goût du savoir faire français. Rappelons que les produits proposés à la vente sont essentiellement fabriqués en France ou en Europe.


Antoinette a pour objectif de créer une nouvelle blouse mais elle ne se donne pas de limites: ce sont les tissus qui la guideront vers de nouveaux projets.



0 vue0 commentaire
Pastille arrow.png